Pourquoi as-t-on peur de repeindre un meuble ?

Souvent quand je croise des personnes sur les salons, qui se lanceraient bien pour repeindre un meuble, ont déjà failli se lancer, ou reportent le projet depuis des lustres, et n’ont jamais sauté le pas, je décèle pas mal de peurs derrière ce projet procrastiné ou avorté.

Cela me fait sourire à chaque fois car j’ai moi aussi je les ai eues ces peurs, et puis j’ai osé sauter le pas ! Et je me suis aperçue que ces peurs n’étaient finalement pas grand chose à surmonter, à partir du moment où est guidé, entouré, et qu’on a confiance dans les produits qu’on applique !

peur de relooker un meuble peur de poncer

Vous avez peur de devoir poncer tout votre meuble !

Vous avez toujours entendu qu’il fallait poncer un meuble pour le relooker ! Mais quel boulot de poncer tout un meuble ! Pourvu qu’il soit joliment décoré avec des moulures très travaillées, et c’est encore plus décourageant !

Poncer ne sert qu’à retrouver le bois brut, si l’on souhaite retrouver un meuble en vrai bois et le laisser tel quel (sous réserve que ce soit en effet un meuble en bois massif et pas trop abîmé : tâches d’eau, bois enfoncé par endroit…), ou alors que le vernis est vraiment très abîmé. Si on souhaite repeindre le meuble, à quoi bon enlever le vernis ? Au contraire, c’est un excellent moyen de respecter le meuble, de ne pas prendre le risque de l’abîmer !

Oui, mais comment la peinture peut tenir sur du vernis, me demanderez-vous ? Eh eh, c’est que vous ne connaissez pas les peintures à base acrylique composées de résine végétale ou à la craie spécialement formulées pour avoir une accroche parfaite sur les surfaces bloquées (vernis, verre, mélaminés, métal…). Je vous jure que ces peintures (dont Camaëlle que je distribue) sont un vrai gain de temps. Sur un support bloqué en bon état, même pas besoin de sous-couche dîte « d’accroche » ! Alors que lorsque vous avez un meuble en bois brut (que vous avez poncé, donc…) vous devrez appliquer une sous-couche. Deux fois plus de travail ! Dommage, hein ?

Pour les meubles cirés, il existe le nettoyant Camaëlle, qui permets de décirer en un battement d’aile votre meuble ? La preuve dans ce tutoriel vidéo !

Vous avez le sentiment que cela va prendre beaucoup de temps !

Si vous êtes actif, c’est une crainte tout à fait légitime (que je partage parfois quand mon emploi du temps est un peu chargé et que je veux réaliser un meuble pour chez moi.) Repeindre un meuble nécessite en effet de se dégager un peu de temps : préparation, peinture, en plusieurs couches, et puis rangement et nettoyage des pinceaux, vaut mieux avoir un créneau d’une à deux heure devant soi sur plusieurs jours, voire même plusieurs jours de suite si vous êtes du genre impatient et peu enclin à laisser un chantier « en plan » durant plusieurs jours.

Mais comme je vous l’expliquais plus haut, l’avantage d’utiliser des peintures faciles d’application même sur meuble vernis, c’est que justement on gagne du temps !

Un relooking de meuble peut facilement s’effectuer en un week-end ! Le samedi matin on nettoie, on démonte, et on applique la première couche de peinture, le samedi après-midi (après 2h de séchage) on applique la seconde couche de peinture, le dimanche matin, on applique une première couche de vernis, et le dimanche après-midi la seconde couche. Le lundi matin le meuble est opérationnel et prêt à réintégrer votre déco !

Pour une petite table basse, ou une petite étagère, il faut compter environ 1 heure à 1h30 par étape, nettoyage des pinceaux compris – mais on peut aussi conserver ses pinceaux dans du papier cellophane (ou aluminium) entre deux couches de la même couleur ou du même vernis (mais quelques heures, hein, pas plusieurs jours… Rien de bien compliqué à caser dans un emploi du temps, même après le boulot le soir ! 😉

Et si vous choisissiez de ne pas voir la contrainte de temps, mais plutôt de voir cela comme du temps que vous allez prendre pour vous, pour faire quelque chose qui vous fait du bien, plaisir et qui va lier l’utile à l’agréable ! Et prendre soin de soi, exercer sa créativité cela vaut bien de prendre un peu de temps, non ?

Vous avez peur de ne pas avoir le résultat à la hauteur de vos attentes !

Peindre un meuble ce n’est pas inné pour tout le monde, c’est simple, mais cela s’apprends en regardant des tutos ou en participant à mes ateliers qui sont justement fait pour ça !

Bon, c’est sûr qu’il faut un petit peu de dextérité pour pouvoir relooker un meuble, mais je suis très souvent étonnée de voir que même des hommes ou femmes qui doutaient de leur minutie arrivent à réaliser quelque chose d’harmonieux dont ils sont fiers à la fin de l’atelier !

Si vous vous inspirez des images Pinterest et des très jolies réalisations des spécialistes qui font cela depuis des années, vous mettez sans doute la barre un peu haut, et forcément, cela ne vous rassure pas. Commencer par un petit objet, un petit meuble et réussir à réaliser quelque chose de simple mais joli vous permettra de vous mettre en confiance. Ce sera aussi l’occasion de tester si vous aimez vraiment ça ou pas.

Et puis quelle fierté de se dire « c’est moi qui l’ai fait », même si c’est pas tout à fait parfait !

Vous vous dîtes que cela prends de la place, et que vous n’avez pas la maison/l’appartement pour faire ça chez vous !

Réaliser un relooking de meuble nécessite en effet d’avoir un peu de place pour pouvoir tourner autour du meuble, et de laisser sécher son chef d’oeuvre ! Mais pas forcément beaucoup. Et il existe des astuces pour faire un relooking de meuble même quand on habite un petit appartement. 

Savez-vous les petits meubles (chaises, table de chevet, petite commode…) je les peins posés sur ma table ? En effet, je suis à la bonne hauteur pour voir le meuble dans son ensemble, dessus, dessous, et surtout je peux tourner autour sans risquer de me frotter à la peinture fraîche ! Une bonne protection sur ma table et le tour est joué !

Pour les meubles un peu plus conséquent, j’ai acheté des planches à roulettes, sur lesquelles je pose le meuble pendant son relooking. Une fois qu’une couche est sèche au toucher, hop, si je dois faire autre chose, je pousse le meuble dans un coin et je peux vaquer à mes autres occupations.

Mais les odeurs ? C’est en effet, une question importante. Polluer son intérieur avec des odeurs, des solvants, ce n’est pas forcément très agréable, même si c’est pour la bonne cause. Et si je vous disais que la plupart des gammes de peintures aujourd’hui sont sans C.O.V (ou alors avec des taux quasiment nul) et que la gamme Camaëlle ne dégage absolument aucune odeur ? Si vous ne me croyez pas, je peins presque quotidiennement dans mon atelier/bureau et n’ai jamais été incommodée par les odeurs de mes peintures. Et si vous ne me croyez toujours pas, je vous invite à venir à mon atelier un jour de peinture pour constater par vous-même  ! 😉 Vous êtes les bienvenu.e.s !

Et si vraiment vous vivez dans un studio (ou que vous ne souhaitez vraiment pas faire ça chez vous), je peux mettre à disposition mon atelier, mes outils le temps d’une journée ou deux pour que vous puissiez réaliser votre relooking sans en subir les contraintes chez vous.

Réservez-vite votre atelier « je viens, je peins ». 

 

Vous craigniez que la peinture ne tienne pas dans le temps !

Pourquoi se donner tant de mal, pour recommencer dans quelques mois parce que la peinture n’aura pas tenue ? Votre inquiétude est complètement légitime ! Mais les échecs et les peintures qui ne tiennent pas ne sont pas une fatalité. C’est une question de préparation de votre meuble, de choix de peinture et d‘application d’une protection adaptée à son usage. Rien de plus.

En participant à un de mes ateliers, ou en vous procurant les produits Camaëlle chez Jaune Hirondelle, je vous orienterais justement vers les produits parfaitement adaptés à votre relooking, en essayant de comprendre l’usage que vous ferez du meuble, son état actuel et en vous donnant mes astuces pour appliquer tout cela parfaitement pour que cela tienne dans la durée !

Et puis pour finir, vous avez peur de vous tromper…

Alors retrouvez mon guide des erreurs les plus fréquentes de mes clients quand ils font leur premier relooking de meuble. Je les ai recencées pour vous éviter de les faire. Alors lisez ces quelques pages pour vous éviter les déconvenues les plus courantes ! …

Ou participez à un prochain atelier, pour vous mettre en confiance – et vous rassurez sur la marche à suivre !

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×

Panier